Fédération Nationale des Transports Routiers

Les trois secteurs les plus impactés sont le transport lié au secteur de l’automobile (92% entreprises à l’arrêt total), le déménagement (75%) et la livraison de meubles et de menuiseries (75%).

Brexit : 

Environ 8 000 véhicules aujourd’hui immatriculés dans l’UE devront remplir des formalités douanières (seulement 500 avant le  Brexit). La FNTR a prend donc position : 

– la FNTR demande un délai supplémentaire de 2 ans pour la période de transition 

– concernant les procédures douanières : la Direction Générale des Douanes recommande le statut d’OEA (Opérateur Economique Agréé) qui permet aux entreprises fiables d’être moins contrôlées. La FNTR soutient la reconnaissance mutuelle des programmes d’opérateurs de confiance. 

– concernant l’accès au marché : dans un souci d’assurer des conditions de concurrence loyales et équitables, la FNTR demande des conditions comparables d’accès au marché pour le transport routier de marchandises des deux côtés de la Manche et la reconnaissance mutuelle des documents liés au transport »

Transports routiers au cœur de la crise sanitaire. SOURCE : FNTR / Analyse sectorielle n°1 Cross Channel Institute.
fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench
X